Recrutement ouvert pour l’étude de thérapie génique FKRP d'Atamyo | LGMDR9

CALNATHIS – Étude française d’histoire naturelle LGMDR1/2A (calpaïnopathie)

Une nouvelle étude d’histoire naturelle pour les personnes atteintes de calpainopathie (LGMDR1/2A) vient de démarrer en France. Découvrez ci-dessous le descriptif de l’étude ainsi que les coordonnes de contact du centre participant. Le promoteur de l’étude est l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris.

Titre de l’étude

Évolution de l’état fonctionnel, musculaire et de la qualité de vie des patients atteints de dystrophie musculaire des

ceintures 2A : étude de cohorte prospective CALNATHIS

Promoteur : Assistance Publique – Hôpitaux de Paris

ID de l’étude : NCT06390566 ou APHP230610

 

Introduction

Les dystrophies musculaires des ceintures (Limb Girdle Muscular Dystrophies) sont des maladies génétiques progressives postnatales, qui touchent principalement les muscles pelviens et scapulaires et provoquent une perte de la marche et de motilité des membres supérieurs.

Elles sont classées en formes dominantes (LGMD1 ou LGMD D) et en formes récessives (LGMD2 ou LGMD R). Les formes récessives prédominent en termes de nombre de sous-types et de prévalence individuelle, avec des variations régionales dues aux effets fondateurs dans certains cas (Murphy and Straub, 2015).

La LGMD2A ou calpaïnopathie, (OMIM 253600), aussi appelée LGMD-R1 selon la nouvelle nomenclature, est la plus répandue parmi les LGMD (jusqu’à 30 % de tous les cas de LGMD2). La prise en charge repose toujours sur des thérapies de réadaptation et de prévention d’autres complications.

Cependant une thérapie génique pour la LGMD2A a été développé par le laboratoire français Généthon et un essai clinique sera bientôt proposé par le spin-off, Atamyo.

Actuellement, les données fonctionnelles de la faiblesse musculaire et d’imagerie musculaire (IRM) issues de cohortes prospectives représentatives des patients LGMD2A sont insuffisantes. Dans le cadre des soins courants des LGMD2Adans notre Centre de Référence de Maladies Neuromusculaires nous proposons cette étude afin de définir l’évolution de la force musculaire et mettre en évidence les altérations qui seront évaluées dans le futur essai clinique de thérapie génique.

 

Objectifs de l’étude

Objectif principal :

L’objectif principal de cette étude est d’identifier et de quantifier la perte de force des groupes musculaires des membres supérieurs (ex. : lever les bras, soulever un poids, etc.) et inférieurs (ex. : marcher, debout, etc.) pendant une période de 2 ans chez 25 patients atteints de LGMDR1/2A déjà suivis au Centre de Référence des Maladies Neuromusculaires de l’Hôpital Mondor.

Objectifs secondaires :

  • Définir les critères d’évaluation (échelles, mesures) capables de définir la réponse thérapeutique après l’essai clinique de thérapie génique,
  • Décrire la perte des fonctions musculaires (impossibilité de lever les bras, fauteuil roulant) et la faiblesse musculaire des membres supérieurs et inférieurs,
  • Identifier et surveiller les paramètres d’imagerie et d’analyses en laboratoire qui sont des indicateurs de l’évolution de la maladie conduisant à un déficit musculaire.

 

Méthode

Critères d’évaluation principal :

Évaluation de la fonction motrice

  • Évaluation du changement par rapport à la baseline de la fonction motrice évaluée avec le score de l’échelle North Star Assessement (NSAD) pour les dystrophies musculaires des ceintures (Limb Girdle Muscular Dystrophies)

Critères d’évaluation secondaires :

Évaluation de la fonction motrice des membres supérieurs et inférieurs

  • Evaluation de la fonction motrice des membres supérieurs et inférieurs avec les échelles de Brooke et Vignos

Evaluation de la force musculaire

  • 1) Evaluation musculaire manuelle isométrique
  • 2) Evaluations musculaires isométrique quantitative (Quantitative Muscle Testing (QMT))
  • Myotools et dynamomètre manuelle (Hand Held Dynamometry (HHD))

Evaluation de la fonction motrice des membres supérieurs

  • Évaluation des membres supérieurs via l’outil d’évaluation PUL (Performance of the Upper Limb) version filmé à l’aide de 3 camérasEvaluation de l’activité de mouvementCapacité de marche à l’aide du moniteur FeetMe®IRM musculaire
  • Anatomie musculaire (volume, infiltration graisseuse)
  • Score de Mercuri modifié (mMS) pour mesurer le fractionnement des graissesAnalyse en laboratoirePrélèvements pour biobanque:
  • Prélèvement sanguin pour les analyses d’hématologie
  • Prélèvement sanguin pour l’analyse de la biochimie (CK)
  • Prélèvement sanguin pour l’analyse de la coagulation

Questionnaire sur la qualité de vie

  • Questionnaire de qualité de vie pour les maladies neuromusculaires génétiques (gNMD) et questionnaire ACTIVLIM

 

Population étudiée

La population concernée comprend les patients majeurs avec un diagnostic génétique confirmé de LGMDR1/2A, atteints d’une dystrophie musculaire avec un déficit en Calpaïne 3.

Les patients sont déjà suivis par le Pr Malfatti au Centre de Référence des maladies Neuromusculaires de l’Hôpital Mondor.

Nombre de patients : 25

 

Critères d’éligibilité

Critères d’inclusion :

  • Diagnostic confirmé de LGMD2A autosomique récessive (deux mutations pathogènes dans le gène calpaïne 3)
  • 18 ans – 99 ans
  • Capacité à participer aux tests et examens prévus par l’étude (tests musculaires manuels, balances motrices)
  • Informé et ayant signé un formulaire de consentement
  • Affilié à un régime de sécurité sociale en France (bénéficiaire ou ayant droit).

 

Critères d’exclusion:

  • Patient présentant une autre maladie susceptible d’interférer de manière significative avec l’interprétation de l’histoire naturelle du LGMD2A
  • Participant à un essai clinique avec un produit expérimental dans les 3 mois précédant l’inclusion
  • Patient incapable ou refusant de se conformer aux exigences du protocole
  • Patient sous tutelle, curatelle ou protection judiciaire
  • Femme enceinte ou allaitante
  • Patient privé de liberté
  • Patient majeur hors d’état d’exprimer son consentement
  • Refus de participation

 

Durée de la recherche

Durée d’inclusion : 1 an
Durée de participation : 2 ans
Durée totale : 3 ans

 

Localisation et contacts

Centre de Référence de Maladies Neuromusculaires
Hôpital Henri Mondor
Créteil

Investigateur coordonnateur :
Professeur Edoardo MALFATTI
Email : edoardo.malfatti@aphp.fr

 

Si l’étude CALNATHIS vous intéresse et vous pensez remplir les critères, vous êtes invité à contacter le Professeur MALFATTI directement par email que vous soyez suivi ou non à l’Hopital Henri Mondor. 

 

Abonnez-vous au blog ou la Facebook du GI LGMD pour recevoir les dernières actualités de l’univers des dystrophies des ceintures !

 

 

 

 

You may also like

Leave a comment

En savoir plus sur Groupe d'Intérêt LGMD Myopathies des Ceintures

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading